Le Vésuve

Accueil

sommaire

Introduction

1.Le Vésuve

2.Les Méthodes de Prévention

3.Protection de la population et de l'environnement du Vésuve

Conclusion

Galerie d'images

Bibliographie

Nous contacter

II/Les méthodes de prévention
II/Les méthodes de prévention

    La prevention

L'Homme n'est aujourd'hui pas capable de contrôler des éruptions volcaniques telles que celles du Vésuve. Il peut cependant prévoir une éruption et ainsi limiter les dégats. Afin de prévoir une éruption volcanique l'homme peut se baser sur des faits antérieurs et ainsi évaluer le risque d'une éruption. On peut distinguer dans les méthodes de prévision deux catégories: la surveillance du volcan qui est constante et les prélèvements effectués sur celui-ci qui permettent de prévoir à court ou a long terme une éruption volcanique.

    La surveillance du Vésuve

Le Vésuve est l'un des volcans les plus surveillés au monde, cela parce que la dernière de ses éruptions a eu lieu il y a déja un certain temps ( en 1944 ), et qu'il peut entrer en éruption à chaque instant. Prés de 300 appareils de mesures telle que des inclinomètres ou des sismographes sont présents en permanence sur le Vésuve.

Les différents appareils de mesure présents sur le vésuve

    La sismicité

Lors d'une éruption volcanique, le magma remontant à la surface provoque des secousses qui peuvent être détectés par des sismographes. Il est important pour tout volcan actif de surveiller la sismicité afin de pouvoir prévoir les éruptions. Pour cela il faut au moins trois simographes afin de détecter la provenance du magma et sa direction. Actuellement, 10 sismographes détectent en permanence les moindres vibrations du Vésuve.

Schéma représentant le fonctionnement d'un sismographe

Exemple de relevé sismique enregistré par une station installée sur le Redoubt (Alaska) lors de l’éruption de décembre 1989

    L'inclinaison

Avant une éruption volcanique, la pression à l'intérieur de celui-ci augmente fortement comme nous avons pu le remarquer dans l'éxpérience, ce qui entraîne une déformation de la surface du volcan. C'est pourquoi, l'inclinaison de la pente du volcan est mesurée en permanence à l'aide d'instruments appelés inclinométres qui peuvent déceler le moindre changement de l'angle formé par le volcan.

Schéma 1: avant l'éruption

Schéma 2: après l'éruption

    Le gravimètre

Le gravimètre est un autre appareil de mesure permettant de prévoir une éruption volcanique. En effet, avant l'éruption, les couches magmatiques de différentes densité remontent vers la surface du cratère. Cette différence de densité provoque alors un changement au niveau de la pesanteur. C'est pourquoi les gravimètres permettent de prévoir une éruption volcanique.

Sommaire